rincent_laboratoires.png

Septembre 2019

  • LinkedIn Social Icône
  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon
foix_1.jpg

> Le contrôle des vibrations générées par les travaux réalisés sur les chantiers est un sujet récurrent. L’agence Rincent Midi- Pyrénées est intervenue sur le château de Foix dans l'Ariège. La problématique était liée à des opérations de déroctage au pied d'un soutènement protégeant l'accès des piétons au château.

Les sources vibratoires des chantiers sont généralement provoquées par les engins réalisant des opérations de compactage, de vibro-fonçage ou par des brises roches hydrauliques, etc...

Les risques de dommages augmentent avec l’intensité de la vibration et pour des fréquences basses. Plusieurs types de réglementations fixent les valeurs limites des vibrations.

foix_2.jpg

Ainsi il existe

> Un arrêté du 22/09/94 pour les carrières

> Une circulaire du 23/07/86 pour les immeubles

> Et des instructions spécifiques pour les chemins de fer et autres domaines particuliers.

Tous ces documents fixent des seuils de vitesses et de déplacements en fonction de la fréquence de ces vibrations et pour des bâtiments en fonction de la « sensibilité » des immeubles vis-à-vis des vibrations. Concernant le château de Foix, il a été réalisé un suivi vibratoire du mur ainsi qu'un suivi de déplacements au moyen de capteurs de type inclinométriques.

L'installation et le démontage des capteurs a été fait par des cordistes compte tenu des conditions d’accès au mur.

Les mesures étaient acquises en continu pendant les travaux. Les seuils retenus étaient ceux la circulaire du 23 Juillet 1986.

foix_3.jpg

Rincent BTP Services SAS

4 bis rue du Bois Briard

91080 Courcouronnes

Tél. +33 1 60 87 21 25

© 2020 Rincent Laboratoires